Infographie : Tests dTests différents, objectifs différents

Cambridge, TOEFL, TOEIC, IELTS, BULATS, LILATE … Les tests visant à justifier de son niveau d’anglais sont très nombreux et force est de constater qu’il n’est pas toujours très évident de saisir la différence entre ceux-ci. Certains sont utilisés à titre purement académique (c’est le cas du Cambridge, TOEFL et IELTS par exemple), notamment afin d’être accepté dans une université anglaise, américaine ou australienne tandis que d’autres (le BULATS, le LILATE et le TOEIC) ont davantage vocation à permettre aux professionnels d’évoluer dans leur carrière.

Mais les disparités entre les tests ne s’arrêtent pas là : la validité du diplôme délivré, le coût moyen du test, le système de notation ou bien encore la nature du papier délivré à la clé (diplôme, attestation ou certification) sont tous autant d’éléments clés qui différeront selon le test choisi.

Enfin, si on va plus loin, on constate que certains tests sont nécessaires en vue d’une naturalisation (l’IELTS) et que tous ces tests ne sont pas forcément éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation) qui permet le financement de la formation à la préparation au test.

L’infographie qui récapitule TOUT

Vous découvrirez dans cette infographie réalisée par Topformation.fr un comparatif de 6 tests principaux d’anglais afin de vous permettre d’y voir enfin plus clair et de vous orienter vers celui correspondant le mieux à votre profil. Si des doutes subsistent, n’hésitez pas à consulter la dernière partie de l’infographie consacrée à l’illustration d’exemples concrets où l’on vous explique vers quel test se tourner selon le cas de figure.

Infographie réalisée par Topformation

 

Heading