Cet article a été écrit par Christina Rebuffet, votre coach à Speak English with Christina.  Retrouvez ses leçons vidéo chaque semaine sur Speak English with Christina TV et augmentez aujourd’hui vos chances d’avoir un entretien avec The Ultimate Guide To A Perfect CV In English. 

Sur votre CV, comment présentez-vous votre niveau d’anglais ?

Si vous écrivez “lu, écrit, parlé”, “niveau scolaire” simplement “courant”, vous perdez une opportunité pour “vendre” votre niveau auprès du recruteur.

Tellement d’annonces demandent l’anglais, donc cette petite partie de votre CV n’est pas négligeable. Même si vous n’êtes pas forcément fier de votre niveau, vous pouvez faire en sorte que cette rubrique joue en votre faveur.

Evitez les termes vagues à propos de votre niveau d’anglais sur votre CV

Un exemple ? La phrase classique “Anglais : Lu, écrit, parlé.” Non seulement elle ne dit rien sur votre niveau, mais elle est souvent mal traduit sur la version anglaise de votre CV comme “English: read, written, spoken.” Cela ne veut rien dire !

Même “anglais courant” ou “fluent” n’est pas vraiment précis. Vous êtes “fluent” en quelles situations ?

Aussi, les recruteurs savent que les candidats ont tendance à exagérer leur niveau. Mettez “anglais courant” et la réaction du recruteur sera probablement “Mouai…”

Soyez précis sur votre niveau d’anglais sur votre CV

Pour parler clairement au recruteur, pour qu’il comprenne de quoi vous êtes capable, il faut être précis. Comment ?

D’abord, c’est une bonne idée d’adapter votre description au poste pour lequel vous postulez. C’est à dire, de décrire les activités que vous êtes capable de faire en anglais qui sont en lien direct avec le poste.

Par exemple, si vous postulez pour un poste d’assistante, il est peut-être important que vous sachiez répondre au téléphone en anglais, organiser des événements avec des prestataires étrangers ou rédiger des lettres en anglais.

Vous pouvez écrire sur votre CV “Anglais courant : téléphoner, organisation des événements à l’étranger, rédaction de lettres”

Comment présenter votre niveau d’anglais, que ce soit à l’oral ou à l’écrit

Vous le savez surement déjà, mais parler et comprendre quelqu’un qui parle anglais n’est pas la même chose qu’écrire ou lire en anglais. C’est donc utile de séparer les deux.

Voici deux exemples de comment vous pouvez présenter vos compétences en anglais, que ce soit à l’oral ou à l’écrit :

“Fluent spoken English: regular participation in conf calls, welcoming visitors, and communication by phone”

“Professional written English: Reading and writing user guides and email”

Vous pouvez commencer par présenter votre niveau :  bilingue, courant, professionnel ou scolaire. (Si le CV est en anglais : bilingual, fluent, professional, school-level).

Ensuite vient la précision écrit ou parlé.

Finalement, vous pouvez préciser les activités que vous savez faire en anglais, en prenant soin d’inclure celles qui sont en rapport avec le poste souhaité.

 

Une description qui souligne ce que vous pouvez faire

De cette manière, même si votre anglais est loin d’être bilingue, vous signalez au recruteur vos compétences, quel que soit votre niveau.

Cela vous met beaucoup plus en valeur qu’une phrase vague comme “lu, écrit, parlé”, qui ne dit rien au recruteur et qui laisse tout à son imagination sceptique.